• Le temps à rebour...

       Le temps pour moi s'est arrété.

    Je ne porte d'ailleur pas de montre, pourquoi faire ? Tout au plus mon gsm me rappel les rares rendez vous "importants" de la semaine (aller chercher ma fille à l'école...) et les anniversaires éternellement oubliés... (les hommes se reconnaitrons).

       Je me suis rendu compte dernièrement que le temps avait fait, pour moi, exeptionellement, machine arrière !.
    En effet, au hasard des conversations, j'observe que plus je prend des spires au compteur, plus on me rajeuni !
    N'est ce pas merveilleux de gagner chaque année un peu plus de jeunesse.

       Ce qui est marquant, et me touche d'autant plus, c'est que ces remarques proviennent essentiellement de nos jeunes collaborateurs (trices...). Je n'ai pourtant plus rien à vendre ;-) (tu as tout pris !)

       Je suis persuadé que l'esprit domine effectivement le corps et - à moins de cas de force majeur - permet de se maintenir loin de toutes ces niaiseries, cette connerie universelle... afin d'essayer d'entrevoir une toute petite parcelle de bonheur et de vérité. Cette clairvoyance qui donne un but à la vie, un vrais sens à notre présence sur cette petite boulle bleue. C'est peut être bien cela le secret de la jeunesse éternelle.

       Je ne sais pas à qui je dois cet état de grace mais je lui adresse tous les jours mes plus sincères louanges...

    J'ai gardé mon ame d'enfant et je ne suis pas pret de changer cela avant longtemps.
    Je rie, je pleure pour un rien..., un film, une chanson, un souvenir...
    Je suis heureux d'un regard, un sourire et si malheureux loin de toi... J'essaye de capter, autour de moi et à tout instant, ces moments de vérité fugitifs qu'émettent sans y préter attention les automates qui m'entourent. Je les recois comme de vrais feux d'artifice, ils remplissent ma vie de couleur, de bonheur et rechargent ma pile wonder au maximum...
    J'ai suffisemment de réserve pour vivre le soir une deuxième vie, et ne me coucher qu'épuisé tard le matin.
    Je ne concois l'acte d'amour que s'il est intense, qu'il m'emporte très loin et que partagé sans tabou il se répète deux ou trois fois dans sa continuité (j'espere que tu te rappelles de tout, mon amour, car ces instants la sont gravés au couteau sur l'écorse de mon coeur).

    J'ai une vie remplie d'émotion et de chamboulement, d'imprévue et d'opportunité.
    Je dis les choses comme elles me viennent (et cela me joue des tours, de sales tours même parfois isn't it). 
    Pour moi rien n'est acquit, rien n'est à sa place, tout est possible.
    Les choses sont faites pour êtres données et je n'ai besoin de rien d'autre que d'être aimé et de pouvoir échanger avec les miens, communiquer avec ceux que j'aime... Il ne me faut qu'un petit gobelet d'aluminium...
    Je suis curieux de tout et mélange Tryo avec la musique ortodoxe russes...
    ...

    Vive la vie, l'amour, les gens, le bonheur et les émotions et sus à la grisaille, mort la monotonie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :