• Pour une Coquine.

    Bonsoir Coquine.

    J'ai décidé ce soir d'essayer de t'amuser.
    Je me lance donc dans l'exercice difficile de te deviner.

    Je dirais brune quoique j'aurais préféré blonde.

    Plutot jolie même si tu t'en défend, le tout couronné de belles formes.

    Un brin garconne et éfronté, j'imagine, caché, une grande sensibilité.

    Un personne ouverte au monde mais si seule à la fois.

    Un écrin de bonheur qui n'attend que le soleil pour briller.

    Une peau soyeuse qui n'attend qu'une main pour se dé-livrer.

    Je distingue, à la lumière de cette lune blafarde, ton petit nez, tes lèvres, et cette petite mèche qui te tombe toujours sur les yeux.

    De bonne éducation et d'un caractère pourtant docile je sens la rebelle qui sommeille et se reveille parfois pour les causes perdus.

    Comme il doit être bon, Coquine, de croiser ton chemin.
    Comme ce doit être doux de se reveiller dans tes bras.
    Comme il doit être bon de vivre pret de toi.

    J'espere avoir pu déclencher sur tes levres une ébauche de sourire.
    Je t'embrasse tendrement demoiselle Coquine.

    J'attend impatiemment de tes nouvelles.

    Patrick

    Ps : si tu n'as pas encore visité mes pages je te propose de parcourir mon espace privé... http://datbase.chez-alice.fr/


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Février 2008 à 14:10
    En effet, Patrick,
    tu as réussi à me faire sourire parce que tu n'es pas loin, mais alors vraiment pas loin du tout, de la vérité :) Joli "portrait" de moi, tout en sensibilité... j'adore, merci, bises douces
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :